Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Divine

 

Divine,

 

Je continue à t'appeler par ce pseudo, après tout ce temps, et cette photo, que tu avais choisi comme avatar sur le forum est toujours, dans mon esprit, liée à toi.

On ne se voyait plus depuis.... pfff, je ne sais pas. Depuis longtemps, bien trop longtemps. Nous étions toutes les deux aux prises avec nos propres vies, nos propres démons, et il était aussi difficile pour toi que pour moi de sortir de nos quatre murs. Pourtant, je continuais à te suivre, de loin, grâce à FB, et il me semblait que tu allais plutôt bien, d'après l'aperçu que j'avais de ta vie: tu paraissais aller de l'avant.

J'hésitais, parfois, à te faire signe pour que l'on se voit, et puis, finalement, à quoi bon? Convaincue que le pire était derrière toi, quel droit avais-je de te rappeler alors que le pire, j'étais encore dedans... Si j'avais su que toi aussi...

Aujourd'hui, il n'y a plus d'hésitation à avoir, tu n'es plus là. Comme l'a dit ta tante, avec tant d'émotion et de justesse, pendant la cérémonie pour tes obsèques, tu portais des valises bien trop lourdes pour toi, et dans un monde bien trop dur. Alors tu as fini par les poser, ces valises, et tu es partie. 

Si tu savais l'absence que tu laisses derrière toi... Pour ta famille, tes amis, moi...

Tu as été sans aucun doute ma meilleure amie. Celle à qui je pouvais parler de tout, de la maladie comme de n'importe quel autre sujet, même si je ne le faisais pas toujours. Mais tu étais là, et le simple fait de savoir que je pouvais te parler de telle ou telle chose était, en soi, réconfortant.

Aujourd'hui, je me dis que c'est fini, que tu ne souffres plus, et je ne peux m'empêcher de penser que l'arrêt de la souffrance, je le voudrais bien moi aussi.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :