Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #hyperphagie catégorie

Lâcher prise

Lâcher prise

Cette semaine - oui, pour moi, la semaine "alimentaire" commence le mardi, le lundi étant devenu le jour de crises par excellence- j'ai décidé de lâcher prise!

Du moins, d'essayer!

Ce qui signifie pour moi:

- manger à faim, les aliments qui me font envie (oui, mais pas de gras ni de sucré, hein? souffle une petite voix dans ma tête), sans me préoccuper des quantités ou des calories

- ne pas me peser de toute la semaine, et attendre lundi prochain pour avoir le verdict de la balance!!

Je vais reprendre le journal de bord pour noter malgré tout mes repas (on ne se refait pas!!)

Voir les commentaires

Me revoilà!

Me revoilà!

Après avoir bien délaissé mon blog, me revoilà enfin! Avec des kilos supplémentaires, dus à des crises à répétition, qui durait souvent une journée entière (une journée à se remplir), voire plusieurs jours...

A compter d'aujourd'hui, je me ressaisis. 55 kg ce matin sur la balance! Alors qu'il y a une semaine, jour pour jour, je pesais 50,3 kg. Je n'avais jamais été si proche de mon objectif... Et j'ai encore tout foutu en l'air... Mais hier, surtout, çà a été du grand n'importe quoi... J'ai été faire les courses avec mon grand garçon, et sous prétexte de lui faire plaisir et de s'organiser un pique-nique avec tout ce qu'on veut, j'ai acheté:

-Des chamallows

-Des M&M's

-Des crêpes

-Des kinder délices

-Des brownies

-Du chocolat

-De la glace au chocolat

-Du nutella

-Du coca-light et des chewing-gums (ça, ça va encore!)

Dois-je préciser que mon fils est allergique aux œufs, et que bien évidemment, il ne pouvait pas manger:

-Les crêpes

-Les kinder délices

-Les brownies

J'ai mangé toutes les crêpes, 2 kinder délices, 2 brownies, la moitié du paquet de Chamallow et la moitié d'un paquet de M&M's... Je ne sais pas par quel miracle je n'ai pas tout dévoré... Il faut dire qu'avant, j'avais mangé 3 bols de céréales avec du lait, 1 sandwich avec du beurre et du jambon, des petits beurres, etc....

Mon problème, c'est que maintenant, j'ai cette bouffe (à l'exception de la crème glacée au congélateur) cachée dans une glacière, planquée au fond du cellier, et que je ne sais pas quoi faire.... Tout jeter? Trop dur! Demander à Chéri de la cacher, la mettre sous clef? Je ne veux pas voir de la pitié dans ses yeux, et de plus, même s'il acceptait, je serais capable, en état de crise, de retourner toute la maison si je sais qu'il y à de la nourriture cachée quelque part... Tout engloutir immédiatement pour être débarrassée? Tentant! Mais si je fais ça, je m'enfonce encore un peu plus....

Alors pour l'instant, je ne fais rien... j'essaie de ne pas y penser...

Et aujourd'hui: jeûne! Histoire de repartir sur de bonnes bases, pour redescendre à 50,3 kg d'ici une semaine, jour pour jour... Faire le parcours dans l'autre sens: le bon!

Voir les commentaires

L'hyperphagie, Chéri et moi!

L'hyperphagie, Chéri et moi!

Hier matin, petit déjeuner pantagruélique.... Et le mot est faible.... 3 parts du fameux gâteau de pain; 1 paquet entier de petits écoliers (les grands paquets, ceux de 250 gr), 2 ou 3 biscuits style BN; 4, ou 5, je ne sais même plus, grands bols de céréales; les 3/4 d'un pot de pâte à tartiner spéculoos (soit 300 gr), et 1 thé... Est-il nécessaire de préciser que mon chéri, qui ne m'a vu manger que 3 bols de céréales, trouvait que je mangeais trop, mais bon, si j'ai faim... ? Et que j'ai été malade, mais vraiment malade, toute la journée? Que j'avais encore la nausée à 22h? Qu'un simple verre d'eau empirait mon état, vu le taux de saturation de mon estomac?

Et aujourd'hui, je déjeune bien, voire trop, mais tout de même de façon plus raisonnable, et bien entendu, je décide de ne plus rien manger aujourd'hui... Mon chéri s'étonne donc que j'ai toujours mal au ventre plus de 24h après... Mais comment lui dire: mon amour, j'ai mangé en moins d'une heure plus que je ne mange très souvent en une semaine entière? Ce que tu m'as vu mangé, ce n'est rien comparé à ce que j'ai réellement avalé? Que je suis totalement incapable du moindre contrôle lors de ces crises?

Je ne peux pas... J'ai trop peur que son regard sur moi change....

Il ne comprend pas pourquoi je ne vais pas chez le médecin exposer mes problèmes de digestion... Mais si je vais voir un médecin, lui dit ce que je mange dans quel laps de temps, il va me regarder avec stupeur avant de me faire enfermer....

Alors je ne dis rien... Peut-être qu'un jour, je pourrais dire à mon homme mes rapports tumultueux avec la nourriture. Un jour. Mais pas aujourd'hui.

Voir les commentaires