Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #chocolat catégorie

Bye bye 2013! 2014 me voilà!

Bye bye 2013! 2014 me voilà!

1er janvier 2014!

08heure47 !

57,9kg!

Voilà où j'en suis!

2013 fut une année que je qualifierais de chaotique. Il y a eu des hauts très haut et des bas très bas.

La seule chose qui est restée stable, ou plutôt qui a continué à évoluer de manière positive tout au long de l'année, c'est, bien entendu, la merveilleuse histoire d'amour que je vis avec mon chéri.

Pour cette année 2014, je vise donc la stabilité dans tous les domaines, à commencer par mon poids, bien sur!

Je me laisse jusqu'à la Saint-Valentin (même si on ne la fête pas) pour atteindre les 50 kg, avant de descendre tranquillement jusqu'à 47-48 kg et de me stabiliser.

Et qui sait, peut-être aurais-je à choisir une jolie robe blanche en taille 34 d'ici la fin de l'année.....

Voir les commentaires

J4 de jeûne

J4 de jeûne

4ème jour de jeûne!

Je tiens bon. Mais j'ai des p****** d'envie de....


chocolat chaud
biscuits au chocolat
tartiflette
frites
hamburger
speculoos
compotes pommes-poires
pizza
céréales croustillantes 2 chocolats et caramel
nutella sur du pain chaud
soupe de potiron
poivrons farcis
saumon
riz
pâtes pleines de beurre
raclette
fondue
bonbons
chocolatine

J'AI FAIM!!!!!!

Voir les commentaires

Me revoilà!

Me revoilà!

Après avoir bien délaissé mon blog, me revoilà enfin! Avec des kilos supplémentaires, dus à des crises à répétition, qui durait souvent une journée entière (une journée à se remplir), voire plusieurs jours...

A compter d'aujourd'hui, je me ressaisis. 55 kg ce matin sur la balance! Alors qu'il y a une semaine, jour pour jour, je pesais 50,3 kg. Je n'avais jamais été si proche de mon objectif... Et j'ai encore tout foutu en l'air... Mais hier, surtout, çà a été du grand n'importe quoi... J'ai été faire les courses avec mon grand garçon, et sous prétexte de lui faire plaisir et de s'organiser un pique-nique avec tout ce qu'on veut, j'ai acheté:

-Des chamallows

-Des M&M's

-Des crêpes

-Des kinder délices

-Des brownies

-Du chocolat

-De la glace au chocolat

-Du nutella

-Du coca-light et des chewing-gums (ça, ça va encore!)

Dois-je préciser que mon fils est allergique aux œufs, et que bien évidemment, il ne pouvait pas manger:

-Les crêpes

-Les kinder délices

-Les brownies

J'ai mangé toutes les crêpes, 2 kinder délices, 2 brownies, la moitié du paquet de Chamallow et la moitié d'un paquet de M&M's... Je ne sais pas par quel miracle je n'ai pas tout dévoré... Il faut dire qu'avant, j'avais mangé 3 bols de céréales avec du lait, 1 sandwich avec du beurre et du jambon, des petits beurres, etc....

Mon problème, c'est que maintenant, j'ai cette bouffe (à l'exception de la crème glacée au congélateur) cachée dans une glacière, planquée au fond du cellier, et que je ne sais pas quoi faire.... Tout jeter? Trop dur! Demander à Chéri de la cacher, la mettre sous clef? Je ne veux pas voir de la pitié dans ses yeux, et de plus, même s'il acceptait, je serais capable, en état de crise, de retourner toute la maison si je sais qu'il y à de la nourriture cachée quelque part... Tout engloutir immédiatement pour être débarrassée? Tentant! Mais si je fais ça, je m'enfonce encore un peu plus....

Alors pour l'instant, je ne fais rien... j'essaie de ne pas y penser...

Et aujourd'hui: jeûne! Histoire de repartir sur de bonnes bases, pour redescendre à 50,3 kg d'ici une semaine, jour pour jour... Faire le parcours dans l'autre sens: le bon!

Voir les commentaires

Jour 10

Jour 10

55,3 kg

-7h30: 1 bol de céréales avec du lait; 1 poignée de noisettes avec du miel; 3 biscuits; 1 part de gâteau.

-12h30: 1 sandwich jambon beurre; 2 tartines beurrées avec du miel; 6 biscuits; 100 g de chocolat; 1 boite de cœurs de palmier(220 g).

C'est du grand n'importe quoi. Je n'ai plus qu'à tenter de limiter les dégâts, maintenant....

17h43: je laisse tomber pour aujourd'hui! C'est le craquage complet. Disons que je me lâche aujourd'hui, et que je me reprends en main demain. Avec pour objectif à tenir ABSOLUMENT: 50,00 kg pour mon anniversaire, soit dans 1 mois jour pour jour! On y croit!

Voir les commentaires

Jour 8

Jour 8

54,OO

7h30: 1 bol de céréales avec du lait; 6 carrés de chocolat blanc.

12h00: 1 carotte, 2 morceaux de fromage de chèvre; 1 pomme; 1 tartine beurrée avec du miel; 2 carrés de chocolat blanc.

Orgie de petits gâteaux :'-(

Orgie de chocolat :-(

Orgie de miel:-(

20h30: 2 bols de soupe; 1 chocolat chaud très chocolaté; 1 pomme et 1 poire.

journée gavage :-/

Voir les commentaires

Résistance

Résistance

C'est terrible! À la moindre contrariété, il y a cette envie impérieuse de manger, de me gaver, me remplir, si possible de sucré: chocolat, miel, etc... J'ai eu beaucoup de mal à refréner mes pulsions ce matin après une prise de bec (une de plus!) entre les enfants. J'ai pourtant réussi à tenir bon! Mais cette envie de douceur est toujours là, un peu moins obsédante que ce matin, certes, mais bien présente malgré tout.

Je rêve de manger l'intégralité de la tablette de chocolat noir, puis celle de chocolat blanc. De me remplir de miel, de noisettes, de petits gâteaux... Tout ce qui est sucré ferait l'affaire....

Je résiste!

Et motivation suprême: en tenant bon, j'ai une chance de passer sous la barre des 54 kilos. Ce qui n'est pas arrivé depuis des années (même pendant la pneumonie qui à failli me coûter la vie l'an dernier), avant la naissance de mes enfants, je crois bien! Mais je n'en ai jamais été aussi proche!

Voir les commentaires

Yo-yo

Décidément, j'alterne entre crise de boulimie et privation extrême, entre perte de poids et prise de poids... Pendant plusieurs jours, je serais intransigeante avec moi-même, je ne m'autoriserais pas le plus petit écart, avec un sentiment des plus agréables: le contrôle de mon corps et ses pulsions, au point que même la sensation de faim devient agréable! Et puis, vient toujours un moment, lors d'une circonstance particulière (l'Homme me prépare un repas divin, juste pour moi, ou m'invite au restaurant...), où je m'autorise un léger écart, en me promettant de continuer par la suite à contrôler mon alimentation, donc mon poids. Sauf que, voilà, ce tout petit plaisir ouvre les vannes de ma frustration, en me rappelant à quel point c'est divin, un carré de chocolat qui fond sur la langue, ou de la compote de maison chaude, accompagnée de glace à la vanille, le tout généreusement arrosé de caramel! Et là, c'est la perte de contrôle assuré! J'avale tout ce que je trouve, surtout si c'est gras et/ou sucré! Je ressens très rapidement le sentiment de satiété, mon corps n'étant plus habitué à autant en une seule fois, mais je suis incapable de me refréner pour autant. Non, j'engloutis encore et encore, autant que mon corps peut le supporter. Et à chaque bouché, je suis un peu plus écœurée par moi-même...

Voir les commentaires

La méthode "Zazimut"

La méthode "Zazimut"

Aujourd'hui, je vais vous parler de ma méthode pour pallier aux envies de sucrés (méthode des plus tordues, je vous l'accorde!).

Étant décidée, comme toujours, à perdre du poids, il parait indispensable de réduire les apports de glucides et de lipides au minimum.... Mais j'adooooore tout ce qui est sucré, en particulier le chocolat, dont j'ai toutes les peines du monde à me priver.

Alors je fais des fondants au chocolats. Des mousses au chocolat. Des moelleux au chocolat. Des muffins au chocolat. Des tartes au chocolat. Des cookies au chocolat. Bref, des kilos de douceurs au chocolat auxquels je ne touche pas et dont je gave mon entourage. Le but? Me délecter de l'odeur de chocolat mêlé de beurre fondu , respirer l'arôme de cookies sortants du four, humer le parfum, bien particulier, de la pâte du fondant au chocolat.... Un pur bonheur! Qui suffit à apaiser ma gourmandise, et qui me permet également de tester ma résistance face à la tentation.... Étonnement, il m'est plus facile de me priver totalement que de me contenter d'un seul carré de chocolat... qui en appelle un autre, puis un autre....

Et vous? Vous avez des petits trucs (tordus ou pas) pour déjouer votre gourmandise?

Voir les commentaires

Dukan et moi

Dukan et moi

Il y a environ 2 semaines, en faisant les courses, je tombe sur du son d'avoine, au rayon diététique où j'étais venu chercher de la levure... Et là, tilt! Le son d'avoine, l'ingrédient miracle du régime Dukan! Allez, je prends....

Au début, je me contente de me préparer la petite galette dont la recette est imprimée au dos du paquet... Et puis je fais des recherches sur internet, et je découvre le régime Dukan, que je ne connaissais que de nom. Je décide donc de me lancer dans ce régime, très contraignant et pas du tout équilibré! Car oui, je sais ce qu'est un repas équilibré, quelles sont les bases à respecter, régime ou non, mais voilà, je n'y arrive pas... De la même façon qu'un fumeur sait que c'est mauvais pour lui, mais continue à fumer, je sais que mal me nourrir, toujours trop ou pas assez, et surtout pas ce qu'il faut, me fait du tort, mais je continue....

Bref, je me lance donc dans la "phase d'attaque" du régime Dukan; c'est à dire, uniquement des protéines les premiers jours: pas de fruits, pas de légumes, pas de féculents...

Je tiens plusieurs jours, j'évite les repas en famille, prétexte gastro ou grosse fatigue pour ne pas me retrouver devant une assiette de légumes. Mais voilà, contrairement à ce qu'affirme le "docteur" Dukan, il n'y a pour moi pas de "perte de poids fulgurante", au contraire: en une semaine, j'ai pris, ou plutôt repris, le kilo que j'avais réussi à perdre pendant les semaines présentes... Grosse déception! Tant de frustrations pour rien! Alors vendredi matin, en sortant du four les petits pains au lait tout chaud, préparés pour les enfants et mon chéri, j'ai lâché prise! J'ai englouti 3 petits pains, et une fois l'Homme parti, je me suis encore gavé de biscottes beurrées avec du miel. Combien? 20, peut-être plus! Et une tablette de chocolat blanc... Et cette crise d'Hyperphagie à duré toute la journée, ou du moins, jusqu'à ce que j'en sois malade...

Et enfin, ce sentiment de dégoût, cette répulsion de soi, la honte de n'avoir pas su se contrôler.... Mais ça, ce n'est pas parti dans les toilettes...

Voir les commentaires